Le Dernier Mercenaire (2021) de David Charhon

Tout sur le cinéma européen, parce que lui aussi est intéressant.
Répondre
Avatar du membre
Cherycok
Administrateur du site
Messages : 4444
Enregistré le : mer. 28 mai 2008 16:58
Localisation : Toulouse
Contact :

Le Dernier Mercenaire (2021) de David Charhon

Message par Cherycok » mer. 9 juin 2021 07:53

Image

De David Charhon
Avec Jean-Claude Van Damme, Alban Ivanov, Samir Decazza, Assa Sylla, Djimo
Sortie le 30 juillet 2021
L’inénarrable Jean-Claude Van Damme, alias JCVD, est de retour dans Le Dernier Mercenaire, une comédie d’action attendue cet été sur Netflix. La première bande-annonce révèle un festival de perruques. Oui, de perruques.
Jean-Claude Van Damme a cette ineffable qualité de toujours savoir nous surprendre. Le voici de retour avec Le Dernier Mercenaire, une comédie d’action de David Charhon (De l'autre côté du périph') dans laquelle l’acteur semble s’être beaucoup amusé.

Dans cette bande-annonce, JCVD n’a, a priori, rien perdu de sa souplesse. Tout en muscles, l’acteur belge de 60 ans enchaîne les kicks et les beignes comme au bon vieux temps. On a même droit à son fameux grand écart qu’il exécute cette fois dans une position encore plus compliquée, façon chauve-souris.
Il y incarne un ancien et mystérieux agent des services secrets de retour en France pour sauver son fils qu’il n’a jamais rencontré. Le fiston en question, joué par Samir Decazza, est victime d’un odieux coup monté par une organisation terroriste internationale.

Au programme : bastons, cascades à gogo, humour et perruques. Et autour de la star, un casting surprenant composé de Patrick Timsit, Miou-Miou, Eric Judor, Alban Ivanov, Assa Sylla ou encore Valérie Kaprisky. Le film sera disponible dès le 30 juillet sur Netflix.

Avatar du membre
Somewhat
Messages : 50
Enregistré le : ven. 28 mai 2021 15:22
Contact :

Re: Le Dernier Mercenaire (2021) de David Charhon

Message par Somewhat » mer. 9 juin 2021 09:55

Cela a l'air très con, mais je le regarderai sans doute. :mrgreen:

J'aime bien quand JCVD s'auto-parodie, comme dans la série qu'il avait faite pour Amazon ou le film Welcome to the Jungle. Il a d'ailleurs bien compris qu'à son âge, il tenait là un bon filon pour sa fin de carrière.

Répondre