[Netflix] Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Il parait que les séries sont à la mode !
Répondre
Avatar du membre
Goldanus
Messages : 106
Enregistré le : sam. 23 janv. 2021 17:04

[Netflix] Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Message par Goldanus » mar. 12 oct. 2021 12:54

Image

Midnight Mass de Mike Flanagan 1x01 - 1x04

Chauffé à blanc uniquement par la mention « from the creator of Haunting of Hill House » (série horrifique option melo d’une qualité exceptionnelle… avec de vrai bloc de terreur dedans, je n’oublierais jamais le fil rouge “boogeyman” du premier ep et sa chute… masterpiece) je me suis lancé dans sa dernière création, Midnight Mass, une nouvelle prod Netflix.

Sur les 4ème premier ep la série tranche complétement avec Hill House… de par son esthétique, son setting et sa narration la série ne se raccorde en rien à son premier coup de boule sur Netflix (même si on y retrouve 2 membres du cast, dont son égérie, madame Control de chez Remedy <3 ).
Ici pas de pilot qui te marque au fer rouge, c’est de l’étude de caractère sur une petite communauté de cul de bénitiers et niveau horrifique on est complétement dans le domaine de ce qu’on appelle du slow burn. Un truc qui se construirait dans le temps. Durant les 3 premiers épisodes l’arc fantastique est en retrait, on a le droit à une manifestation par épisode, voir deux, mais tout se concentre sur les personnages.
Ce qui donne lieu à des scènes à la limite de l’interminable ou les personnages balancent des monologues sur la vie, DIEU, l’amour, DIEU, et les vaches, DIEU en champ contre champs.

On est à la limite du systématisme. Heureusement que les personnages existent malgré tout, et que certains échanges peuvent cueillir… mais pas assez pour s’émanciper totalement de ce sentiment de verbeux pour keud, ou de récit qui temporise pour pas grand-chose.
Ceci dit, le thème de la foi ne me touche pas plus que ça, et tous les enjeux tournent autour de ça.
Après, je ne saurais dire pourquoi mais malgré un certain ennui l’intérêt reste à un certain niveau, aussi peu loquace que soit la série sur son mystère et sa menace sur le premier tiers les miettes fantastiques balancés dans la gamelle du récit colle l’eau à la bouche de l’intérêt.
Il y a aussi le croquage de cette petite communauté plein de tendresse, malgré les arcs principaux certains personnages du second plan savent faire battre le cœur de l’intérêt le temps de quelques scènes ou la série n’en fait pas trop.

Puis il faut avouer que le virage du 4ème épisode qui laisse infuser dans tout ce récit un humour noir complétement inattendu, avec un changement d’angle d’approche assez caustique sur la foi de ses personnages, nous font dire que le récit commence vraiment, enfin.
Tout ce qui pouvais passer avec une certaine lourdeur se révèle à l’aune de ce virage de ton, beaucoup plus grotesque, graphique. Grace à ce nouvel éclairage les maladresses se lovent dans ce partie pris slow burn, cette étude de caractère se révèle assez payante lorsque les verrous de « la bienséances » saute. On se retrouve face à un récit imprévisible, retors et espiègle.

To Be Continued…
Image

Avatar du membre
Cherycok
Administrateur du site
Messages : 4631
Enregistré le : mer. 28 mai 2008 16:58
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: (Netflix) Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Message par Cherycok » mar. 12 oct. 2021 13:33

J'ai beau avoir Netflix, je me rends compte que je ne suis pas au courant de la moitié des trucs qui arrivent dessus, alors qu'il y a plein de trucs, surtout au niveau des séries, qui semblent assez intéressant.

Merci en tout cas de la découverte et merci aussi et surtout de faire un message aussi détaillé sur le sujet, ca fait plaisir.

En tout cas, d'après ce que j'en lis, ca peut être intéressant, mais se fader 4 premiers épisodes bof bof, j'avoue que ca me refroidit un petit peu, même si je sais que, pour une série, il parait qu'il faut au moins regarder les 3 premiers avant de décrocher, histoire que les choses se mettent en place.

Avatar du membre
Goldanus
Messages : 106
Enregistré le : sam. 23 janv. 2021 17:04

Re: [Netflix] Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Message par Goldanus » mar. 12 oct. 2021 15:42

Ouai les algo Netflix sont chelou... ils dépensent un paquet de brouzoufs dans des trucs qui semblent planquer au fond de leur catalogue alors que c'est une nouveauté potentiellement événementielle.
Après, c'est pas bof bof c'est très bien fait... Sauf que quand tu a gouté à du vrai verbeux qui dépote (type the wire ou Babylon 5) là ca fait vraiment un peu balourd, voir ca sent le "je temporise mon récit". Pour un échange qui captive t'en à 3 qui sont un peu redondants et gratuits... mais c'est pas rédhibitoire.
Fondamentalement, je ne suis pas un bouffeur de série et certaines séries encensés me sont littéralement tombées des mains sur leur gestion "doigt mouillé" du feuilleton (zarma Breaking Bad, Galactica ou The Shield) et vu le temps investi, je préfère ouvrir un bouquin, me lancer un film ou me jeter dans un jeu la tête la première. Donc je suis plutôt tatillon et dès que je me dis qu'on se fout de ma gueule j'arrête^^ Là l’intérêt va crescendo et j'ai pas lâché, donc c'est que c'est solide à mes yeux malgrès mes quelques chafouineries. Après, j'ai rien contre le crescendo mais c'est vrai que ca tranche avec The Haunting of Hill House qui sortait de TRES grosses cartouches dès le pilot et qui surtout gardait le rythme dans la rafalade de moments mémorable. Et ce jusqu'au bout.

Mais franchement ca se tente carrément! T'as l'impression de lire un bon bouquin (c'est d'ailleurs une adaptation d'un livre) avec de bons personnages et un setting aguicheur (ca se passe dans une toute petite communauté de pécheur sur une île isolé de tout)
Image

Avatar du membre
feroner
Messages : 778
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015 17:52

Re: [Netflix] Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Message par feroner » mer. 13 oct. 2021 18:10

Oui c'est sur que l'organisation du contenu Netflix est assez dingue. En gros il y en a pas. C'est pas compliqué quand même de faire un classement alphabétique par titres, réalisateur, acteur.
Comme sur tout le site de cinéma comme allociné.

Avatar du membre
Goldanus
Messages : 106
Enregistré le : sam. 23 janv. 2021 17:04

Re: [Netflix] Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Message par Goldanus » lun. 25 oct. 2021 14:44

Bon ah fini les 7 zodes et malgré les griefs (c'est vraiment verbeux pour keud, y a facile 2 ep en trop) ca se savoure comme un bon bouquin. On est pas dans le domaine du melo horrifique mais il et évident que le background fantastique est là pour mettre en avant les personnages qui sont pour la plupart touchants et bien croqués. Le facteur humain s'articule peut être un peu trop autour de monologues forcés mais le passage à la caisse est émouvant et finalement le partis pris humain fonctionne bien lors d'un final apocalyptique. Du coup y a du gras mais globalement la structure du feuilleton fonctionne bien, ça reste efficace malgré tout.
Image

Avatar du membre
Lionel Roudoudou
Messages : 44
Enregistré le : mer. 27 oct. 2021 15:14

Re: [Netflix] Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Message par Lionel Roudoudou » mer. 27 oct. 2021 22:27

Tout d'accord avec l'avis précédent. Si l'ensemble est loin d'atteindre la maîtrise narrative et émotionnelle de Haunting of Hill House (coup de coeur instantané de ces dernières années en la matière), ce Midnight Mass n'en demeure pas moins parmi le haut du panier de ce qu'on peut voir en matière de fantastique dit "sérieux" (films comme séries). Sans prendre le spectateur pour un crétin mais tout en parvenant à ne pas sombrer dans la prétention bouffie des tenants de l'"elevated horror" (A24 : I hate you). Comme l'indique Goldanus, une fois rentré dedans, on a en fait l'impression de lire un bon gros pavé qui devient de plus en plus étrangement addictif au fur et à mesure des pages/épisodes.

Alors, oui, c'est trop long (deux épisodes en moins n'auraient rien gâché, au contraire), trop verbeux pour son propre bien (malgré des thématiques abordées qui me passionnent) et on a un peu l'impression que l'auteur ne sait pas comment terminer son récit. Mais celui-ci contient tant de chair, tant d'humanité et tel amour de ses personnages que la balance penche, à l'arrivée, largement du côté positif. Et puis, ça fait toujours tellement plaisir de revoir Zach "Matt Serecen" Gilford, acteur sous-employé dont la simple présence est l'incarnation même de la mélancolie -
ce finale de l'épisode 4... :(
P.s. : aussi paumé que vous concernant les algos de Netflix, ces derniers ne m'ayant même pas recommandé le titre alors que j'avais surkiffé quasi tous les Flanagan dispos sur la plateforme. Pour promouvoir Squid Game, y a du monde mais pour le reste, euh... :mrgreen:

Avatar du membre
mangé par un hibou
Messages : 174
Enregistré le : dim. 21 févr. 2021 08:41

Re: [Netflix] Midnight Mass de Mike Flanagan (2021)

Message par mangé par un hibou » mar. 23 nov. 2021 11:29

Lionel Roudoudou a écrit :
mer. 27 oct. 2021 22:27
P.s. : aussi paumé que vous concernant les algos de Netflix, ces derniers ne m'ayant même pas recommandé le titre alors que j'avais surkiffé quasi tous les Flanagan dispos sur la plateforme. Pour promouvoir Squid Game, y a du monde mais pour le reste, euh... :mrgreen:
Ouai les algo, que du bonheur....
Sinon dans le genre, a ce qui parait ChapelWaite est du meme tonneau de bonheurs.
je vais tenter ce soir.

Répondre